Post-doc “les mystères urbains”

novembre 7, 2010

Le centre de recherche RIRRA 21 (Marie-Eve Thérenty dir.) de l’université de Montpellier III dans la lignée de ses travaux sur la presse au XIXe siècle se propose pour le prochain quadriennal d’étudier le corpus des « mystères urbains ». On appelle ainsi des romans qui ont pour titre le syntagme « mystères de [un nom de ville] » sur le modèle des Mystères de Paris d’Eugène Sue, publié dans le feuilleton du Journal des débats en 1842-1843. La parution de ce roman est le premier phénomène de culture médiatique. Il est traduit dans toutes les langues, connaît un succès international. Mais surtout ce roman déclenche l’écriture sur tous les continents de romans dérivés dont l’intrigue varie suivant les contextes locaux.

détail

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :