« dans le sol ou dans la chute ».

novembre 17, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Franck d’Anne Savelli

http://remue.net/spip.php?article3843

Ville(s)
Les traces de la ville sont les empreintes de la mémoire.

Marques rouges des trajets qui prennent sens et/ou direction dans les mots : précipité chimique du passé qui demeure même quand les villes, les quartiers, les trottoirs, les bistrots, ou les gares ont changé. Même radicalement.

Publicités

Une Réponse to “« dans le sol ou dans la chute ».”


  1. […] la ville haute est un site dédié à Franck (le livre). La rubrique « Franck » est consacrée à la lecture à voix haute du texte : on y trouvera, au […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :