Paul Ardenne : Conférence, Corpopoétique — Pas de corps possible sans représentation

février 25, 2012

« Corpopoétique » ?

Ce néologisme unit deux termes, « corps » et « poétique ». Il fusionne l’un et l’autre de ces termes dans une perspective de recherche. La « Corpopoétique » a cette vocation : penser la co-action de ces deux comportements invariants de la vie humaine, d’une part, la représentation obstinée, par l’homme, de son propre corps ou de celui d’autrui ; d’autre part, l’attribution d’une signification supérieure à cet acte de représentation du corps. La « corpopoétique » traite du corps humain envisagé comme réalité (le corps en soi), comme figure (le corps et son image), comme élaboration, comme représentation incarnée et vécue. Si le corps existe, il existe d’être sans cesse formulé, créé et recréé au rythme des gestes, des actes, des pensées et des représentations.

Avec des vidéos de :

  • mounir fatmi (Les Ciseaux, Les Egarés, Beautiful Language) *
  • Shaun Gladwell (Interceptor surf sequence…)
  • Ali Kazma (Dance Company, Dancer, Painter)
  • Elena Kovylina (Shooting Gallery, Boxing)
  • Eulalia Valldosera (Dependencia mutua) **
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :