#6 – L’espace public chez Habermas : idéal, dégénescence, espoir démocratique

mars 19, 2012

Girlfriend in a coma

L’ouvrage L’espace public de 1962 vise à entreprendre la généalogie de la sphère publique bourgeoise depuis le XVIIIème siècle jusqu’à sa dégénération à l’époque contemporaine.

D’après Habermas, cette sphère serait apparue avec la naissance de l’Etat moderne et l’émergence d’une nouvelle classe sociale : la bourgeoisie. Corrélativement à cela, la mainmise étatique sur l’économie de type mercantiliste a poussé cette nouvelle classe émergeant de la société civile comprise comme sphère des échanges et du travail à se constituer en un public critique capable de juger les actions de l’Etat. La famille dans laquelle ont apparu des habitudes de lectures et la société civile animée par le capitalisme en train de se développer ont été à la base de la sphère publique littéraire puis politique composée par la classe bourgeoise.

Il s’agissait alors pour cette classe constituée de faire un usage public de sa raison, raison dont la finalité était de juger…

View original post 1 990 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :