juin 10, 2012

The Funambulist

This article is the first one of a trio which will investigate the architectural elements that makes Paris, a contemporary fortress. The Boulevard Périphérique (highway ring) around it, marks its geographical limit and embodies the latter in a solid barrier of low porosity. Of course, the city walls are not as evidently militarized than its 19th century ancestor, the Thiers fortifications built in 1844 on the same route than the current Périphérique and carrying the name of the character who slaughtered the Paris Commune few decades later. However, the will of ‘defending’ Paris’ integrity against the exterior is still strong and expressed in a (barely) more subtle way. At the exception of the Western suburbs -where the highest social classes live- the city is very difficult to access from its surroundings thus materializing the policies of social exclusion at work in Paris.

The physical border that separates the center of…

View original post 165 mots de plus

Publicités

Une Réponse to “”

  1. Pauline Says:

    Ca me rappele la rumeur qu’on avait entendue quand on était Jhb comme quoi la grande » highway » ( leur périphérique surélevé) , qui entoure la ville avait étée crée pour y mettre des chars et fermer la ville en cas d’attaque.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :