Kader Attia occupe les sous-sols du MAM

juin 10, 2012

EastWestWestEast

C’est dans la pénombre d’un espace au sous-sol du Musée d’Art Moderne de Paris (MAM), que l’on peut découvrir l’exposition monographique de Kader Attia. Il y présente répartis dans un défilé de salles : vidéos, photographies, objets, collages, et projections.

Une installation vidéo se déploie sous  forme de diptyque, deux hommes se font face, se prêtant à un étrange rituel, inspirant et expirant à tour de rôle dans des bouteilles en plastique vides. Des photographies sous caissons lumineux révèlent des vestiges architecturaux , d’empires anciens et plus récents, en Algérie : une arche romaine isolée dans un paysage semi-désertique qui sert de cage de buts à des ados jouant au foot, ou encore une femme se tenant de dos devant une réalisation de l’architecte français Fernand Pouillon.

Une série de collages, à la manière des photomontages pratiqués lors de l’entre-deux-guerres notamment par les surréalistes ou des artistes engagés politiquement (russes et autres), mêlent sur…

View original post 285 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :