Archive for the 'PINKY PLAYGROUND' Category

Playing the City / interviews

juillet 1, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Including fifty-one artist interviews and texts by Matthias Ulrich and Nato Thomson

From 2009 to 2011, the Schirn’s three-part project “Playing the City” exhibited an enormous array of public art. Covert guerrilla events, spectacular surprises, temporary meeting spots—more than fifty projects appropriated Frankfurt’s downtown center and involved the public in varying ways. Fifty-eight international artists and artist groups presented a wide range of works—many of them conceived especially for the project—including performances, happenings, sculptures, installations, workshops, markets, rallies, and demonstrations.

read more

Strategy and Tactics in Public Space

juin 10, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The public space, according to Hannah Arendt  (1906-1975) is a place for action, a place where democracy is exercised. Following this idea and based on the current social context (camp outs, demonstrations, the uprisings in Northern Africa, etc.) this publication, under the title Strategy and Tactics in Public Space is devoted to the analysis of the public space as a field for social action, whether peaceful or not. It tackles strategy and tactics as tools for action, their agents and their modus operandi. It also includes tactical urban design projects from all the continents


In the latest issue in the Strategy series, a+t extends its field of research to the system of tactics. Javier Mozas develops the system of tactics applied to public space offering his view of the actors involved, the modus operandi and the realms in which it takes place. Based on this view a+t has chosen 8 tactical actions which it considers to be action types, including low-cost self-building, farming the city and aspiring to utopia. Included in this issue are projects by Atelier Bow-Wow, BIG, Superflex, and Topotek1 among many others.

 

version numérique

L’art de la ville : Corps de/dans la ville par Jean-Luc NANCY

février 27, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.canal-u.tv/producteurs/universite_toulouse_le_mirail/dossier_programmes/colloques/l_art_de_la_ville/2_l_art_de_la_ville_corps_de_dans_la_ville_par_jean_luc_nancy

« Corps de/dans la ville« . Jean-Luc NANCY. In colloque international: « L’Art de la Ville / The Art of the City » organisé par l’équipe Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), de l’Université de Toulouse 2-Le Mirail, 6 -8 novembre 2008.

Dans un style à la fois érudit et ludique, prenant au pied de la lettre le thème « l’Art de la ville » et refusant l’idée de ville limitée à ses fonctions, le philosophe Jean-Luc Nancy présente une vision de la ville en tant que créatrice d’elle même, de sa propre œuvre, tout entièrement faite de son propre mouvement. D’un mouvement de prolifération indéfinie, de dispersion permanente, d’éloignement et de rapprochement mais aussi constitutive, tout autant que constituée, de la circulation et du mouvement des passants -« acteurs et spectateurs à la fois »- de la rencontre, « du rendez-vous qui est peut-être l’œuvre majeure de la ville« .

Peter Aerschmann, Bertille Bak / L’Oeil sur les rues

octobre 16, 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12 oct.-15 janv. 2012
Paris 19e. Parc de la Villette
«L’Oeil sur les rues»: une exposition avec la rue pour objet. Par des scènes inattendues, des moments de vie dérisoires, de brèves fictions, les oeuvres des vingt-trois artistes — d’horizons géographiques et culturels divers — diffusent une pluralité de récits, métaphores de la complexité de nos relations avec la rue.

communiqué de presse

Artivisme

février 18, 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel art, quelle action politique possibles dans une société vouée au marché ?

A cette double question, certains artistes et activistes répondent d’un pas de côté : en dehors des disciplines instituées et des routines protestataires, ils inventent des manières d’agir et de créer qui se nouent à l’articulation de la vie, de la performance, de la fête et du jeu.

De même que le queer pose l’existence d’un troisième genre par delà féminin et masculin, de même l’artivisme suggère qu’il existe un troisième terme entre esthétique et politique. C’est l’art festif des collectif décidés à réenchanter la vie, l’utopie des squats et des zones d’autonomie temporaire, la fronde libertaire des hackers et artistes du Net. Ce sont les détournements du Critical Art Ensemble, de Banksy et du Billboard Liberation Front, les sabotages joyeux de la guérilla pâtissière et des Yes Men, les infiltrations de JR, les performances de Steven Cohen ou Oreet Ashery, les prêches de Reverend Billy… Toutes ces pratiques, dont l’enjeu est d’opposer l’imagination et la créativité à l’ennui, la liberté d’action à la surveillance généralisée, la révolte collective au repli individuel, s’inscrivent dans une galaxie sans frontières…

Artivisme : art, action politique, résistance culturelle, éd. Alternatives, Paris, 2010, 192 p., 39 euros

Commander l’ouvrage

studioBASAR / Bucarest

février 15, 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

studioBASAR is an architectural studio established in 2006 by Cristi Borcan and Alex Axinte.

studioBASAR is a ’search and rescue’ team, acting as an agent of architectural observation and intervention.

studioBASAR developed ’search and rescue’ (SAR): CITY method, as a strategic survey turned into an action program, investigating the dynamics of the modern city.

http://www.studiobasar.ro/

Psychogeography

décembre 3, 2010

Psychogeography was defined in 1955 by Guy Debord as the « the study of the precise laws and specific effects of the geographical environment, consciously organized or not, on the emotions and behaviour of individuals. » A more straightforward definition is « a slightly stuffy term that’s been applied to a whole toy box full of playful, inventive strategies for exploring cities. Psychogeography includes just about anything that takes pedestrians off their predictable paths and jolts them into a new awareness of the urban landscape.

http://www.psychetecture.com/index.html

http://www.myspace.com/psychcomm

ludic-society

novembre 29, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

The Ludic Society constitutes as association of about 52 internationally avowed members to provoke Ludics as emerging discipline. The affiliations periodical appears in print on topics around play and culture. As malpractice in theory Ludic Society develops new bachelor machines, heralded by useless Printed Circuit Board objects 2005, accomplished by Wunderbäumchen aether refreshers 2006. Subcutaneous RFID bijoux implants in an English gallery followed. City walks and war drives were guided by home brew electromagnetic wave detecting toys, performed as street concerts. Ls urban games apply Kaballa rules on RFID numbers combined with Geographical positioning Systems, to make online maps lie! Futility is resistance!

The Ludic-Society

SpY

novembre 29, 2010

 

 

 

 

 

 

 

SpY

Retour sur le European Street Design Challenge

novembre 21, 2010

 

 

 

 

 

 

Le European Street Design Challenge est un incubateur de solutions novatrices et viables pour nos villes, mais c’est aussi un moment de réflexion sur l’état du design numérique en Europe.

http://www.capdigital.com/esdc2010/

« Urban oasis » par Frédéric Ruyant

novembre 16, 2010

Urban Oasis, est un parcours dans la ville rythmé par une série d’interventions de Frédéric Ruyant. Espaces publics, abribus, trottoirs, façades d’immeubles deviennent les théâtres privilégiés d’événements incongrus, poétiques, parmi lesquels la ville se réinvente. Des actions qui incitent à repriser les choses, et circulent comme des rumeurs. Capturer des tranches de vie urbaine et en transfigurer la dimension ordinaire, autant de projets qui invitent à porter d’autres regards, à initier d’autres pratiques et donnent envie de croire que l’espace urbain n’est pas forcément un désert pour l’homme.

Un homme qui dort / Georges Perec

novembre 14, 2010

Les dix premières minutes du seul et unique film réalisé par Georges Perec en 1974.

« Un homme qui dort », adapté du roman éponyme, ne compte qu’un seul personnage, muet pendant 1h17, aucune histoire, aucune péripétie, aucun dialogue, seulement un texte lu en voix off. Mais quelle voix – Ludmila Mikaël, comme possédée par les mots – et quel texte ! Une contestation sans concession de la société à travers la description minutieuse des faits, des gestes et des pensées d’un homme « qui se retire du monde parce que la vie ne lui parle plus ».

http://www.dailymotion.com/video/x3svpv_georges-perec-un-homme-qui-dort_shortfilms#from=embed

Street Photography

novembre 12, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Street Photography Trail in Paris curated by Nathalie Belayche for the launch of Street Photography Now by Thames & Hudson – 5>28 Nov, Canal Saint-Martin.
Come and Join us for the book launch and opening of the exhibtion Thurdsay Nov 4th at Artazart bookstore OR visit the exhibtion 24/7

http://www.artazart.com/fr/

AMBIANCES URBAINES

novembre 11, 2010

 

 

 

 

 

 

Plaidoyer pour l’étude des ambiances urbaines : voyages aux frontières des sens

Nathalie Boucher et Laurence Janni (INRS-UCS)

Les ambiances urbaines combinent le ressenti des usagers, né d’expériences où tous les sens sont sollicités, avec des caractéristiques objectives de l’espace physique. Comment la ville, la perception que nous en avons et l’ambiance qui s’en dégage, se saisit par les sens (vue, touché, odorat, ouïe et goût) ? Comment la mosaïque des perceptions sensorielles constituera l’image d’un lieu et d’un moment urbain, et les frontières entre ceux-ci ?

VESPA

Le VESPA, c’est … l’exploration multimédia et internationale de la mobilité, des processus politiques, du discours sur la peur et l’insécurité, et des émotions ressenties en ville et face à la ville.


le pOlau

novembre 7, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En tant que pôle de recherche sur les arts et la ville, le pOlau explore la thématique de la place de l’artistique dans le projet urbain.

« L’expertise artistique » a t-elle sa place aux cotés des grands corps de métiers traditionnellement investis dans le champ de la fabrique de la ville (architectes, ingénieurs, urbanistes, paysagistes)?
Cette recherche s’appuie  sur la démarche d’artistes qui s’insèrent dans la maille même de la production urbaine, au-delà d’un rapport à la ville limité à une fonction cosmétique ou animatoire.

http://www.polau.org/

Brèves de rue

décembre 7, 2009

Chroniques de déambulations photographiques…

Une rue, un autobus, un magasin, un square… autant d’espaces de rencontres furtives qu’offre la ville aux déambulateurs chroniques… Un entretien de service social, une visite à domicile, une réunion … et au cœur de ces temps institutionnels… un espace – interstice – pour la rencontre … Consignées dans des carnets ou sur des disques durs depuis des années ces quelques notes et photographies forment, sans prétention, un portrait impressionniste de ces vies singulières.

http://brevesderues.blogspot.com/

http://brevesderues.blogspot.com/