Posts Tagged ‘foyer’

Plan de situation #1 : case départ

avril 5, 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

un travail de Till Roeskens réalisé dans la Résidence Sonacotra Kibitzenau à Strasbourg

Plan de situation
#1 : case départ
« Carte la plus détaillée du territoire, un plan de situation focalise le regard sur un petit fragment du monde, pour recenser ce qui en occupe la surface. Mais aussi pour indiquer ce qui à la surface est invisible : frontières, parcelles, propriétés, rapports de pouvoir qui structurent l’espace.
La situation en question ici est celle de la Résidence Sonacotra Kibitzenau, et des êtres de tous les horizons qui y vivent.
Un constat qui revenait souvent lors de nos entretiens : celui d’avoir eu une situation, une identité, de les avoir perdues et de se retrouver à la case départ.
Où irons-nous d’ici –

http://documentsdartistes.org/artistes/roeskens/repro1-1.html

cuisines mobiles

avril 4, 2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre du projet « Foyer » (phase projet) le workshop « cuisines mobiles »a réuni des étudiants de l’ESADS et de l’ENSAPLV sur 4 jours du 21 au 24 janvier à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architcture Paris La Villette. Une exposition à la Mairie de St Denis en a présenté le résultat du 1 au 30 mars. La revue Afriscope partenaire du projet en relate le processus dans son n° 20

http://www.afriscope.fr/spip.php?article269

à lire et voir aussi sur le projet

https://esadespacespublics.wordpress.com/2011/03/02/re-inventer-le-foyer-cuisines-mobiles/

https://esadespacespublics.wordpress.com/2011/01/25/foyers-ws-cuisine-2/

https://esadespacespublics.wordpress.com/2011/01/22/foyers-ws-cuisine-1/

Re-inventer le Foyer / cuisines mobiles

mars 2, 2011

 

 

 

 

 

 

 

L’association Africultures et son magazine Afriscope, l’ENSA Paris La Villette et l’ESAD de Strasbourg, sont heureux de vous convier Jeudi 10 mars prochain à partir de 17h30, au vernissage de l’exposition Ré-Inventer le foyer / Cuisines mobiles , présentée dans le Hall du Centre administratif de la Ville de Saint-Denis dans le cadre de la Quinzaine anti-raciste et solidaire.

L’exposition présente des dispositifs de cuisines itinérantes réalisés dans le cadre d’un récent workshop (21-24 janvier 2011), par les étudiants de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette (ENSAPLV) et de l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg (ESADS). Ces cuisines mobiles ont été pensées comme autant d’alternatives potentielles aux fermetures administratives qui menacent nombre de cuisines collectives de foyers, en collaboration avec l’Association de réinsertion des cuisinières africaines en France (ARCAF).

Du 4 au 31 mars / Hall du Centre administratif de la Mairie de Saint-Denis – Place du Caquet 93200 Saint Denis – M°13 Saint-Denis-Basilique.
Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 et le samedi de 8h30 à 12h.
Pour télécharger le dossier de presse de l’exposition, veuillez cliquer ICI.

Pour toutes demandes de visuels et photos, merci de contacter J-P Monnot au 06 64 98 28 01

Foyers / WS Cuisine / rendu de projets

janvier 25, 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi 24 janvier 16h, fin de workshop et présentation des projets à un jury constitué de Guy Amsellem, Directeur de l’ENSAPLV, Michel Bouisson, VIA, Jean-François Parent, architecte, Marie Leroy, Mairie de Saint Denis, Amélie Cerise, designer et responsable de l’Association « à table »,  Ayoko Mensah, rédactrice en chef d’Africultures, Mélanie Cournot, Afriscope, Mme Si, responsable de l’ARCAF et l’équipe d’encadrement du projet, Franck Houndégla, Fiona Meadows, Mongi Hammami, François Duconseille et Jean-Pierre Monnot

Ces avant projets seront aboutis dans les semaines à venir

Présentation du projet « Foyer » (phase projet du descriptif des cours d’Espaces Publics)

blog « Foyer idéal » des étudiants de l’ENSAPLV

Le workshop « Cuisine Ambulante/itinérante » s’est déroulé à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architcture Paris La Villette. Ce workshop intensif a réuni des étudiants de l’ESADS et de l’ENSAPV du 21 au 24 janvier 2011. Il a été soutenu par la revue Africultures et l’association Taf & Maffé

Foyers / WS Cuisine / travail en cours

janvier 22, 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dans le cadre du projet « Foyer » (phase projet) lancement du workshop « Cuisine Ambulante/itinérante » à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architcture Paris La Villette. Ce workshop intensif réunit des étudiants de l’ESADS et de l’ENSAPLV sur 4 jours du 21 au 24 janvier

blog « Foyer idéal » des étudiants de l’ENSAPLV

Une question est récurrente et centrale : la cuisine. Point de débats et crispations.

Des cuisines ont été supprimées par des gestionnaires pour non conformités selon eux (hygiène, dangerosité, jauge…), d’autres sont en projet dans quelques foyers qui livreraient ceux qui ne sont pas ou plus équipés. Ces services de restauration pourront être des montages réalisés par des associations spécialisées (type Taf & Maffé) et des gestionnaires de sites. Démarches longues et complexes.

L’idée est donc de réfléchir à la restauration ambulante / itinérante. Cette problématique paraît pertinente dans le contexte actuel des foyers.

Foyers

novembre 14, 2010

Ce projet proposé aux étudiants de 4ème et 5ème année de l’Option Design & Scénographie a commencé vendredi 12 novembre. La prochaine réunion aura lieu jeudi 18 de 14h30 à 15h30, la prochaine cession de travail sera 3 décembre de 9h00 à 12h00

——————————————————————————————————————

Le projet s’inscrit dans le cadre de résidences d’artistes et de concepteurs dans les foyers de travailleurs migrants porté par la revue Afriscope (du groupe Africultures).

Le foyer est souvent considéré comme un « logement », trop peu comme un « habitat ». C’est un lieu de vie où prend place une variété de pratiques de l’espace individuelles et collectives.
Il s’agit ici de réfléchir avec les habitants sur les moyens d’améliorer ce cadre de vie par les outils et moyens de l’aménagement de l’espace (architecture, design, paysage).

A partir d’un site existant et d’une situation réelle  – la résidence sociale Adoma située rue des Ruffins à Montreuil – les étudiants formuleront des propositions d’aménagement nourries par l’observation du fonctionnement du site, la concertation avec les habitants et l’expérimentation in situ. On aura le souci de trouver les outils aptes à faire émerger la parole des habitants et à communiquer les propositions à une variété d’interlocuteurs.

Ces propositions prendront pour cadre un ou plusieurs espaces collectifs, extérieurs ou intérieurs de la résidence (car ce sont ces espaces qui distinguent un « habitat » et d’un espace hôtelier). Elles seront développées dans un souci de répondre aux modes de vie des habitants et dans une perspective de faisabilité technique et économique.

Elles donneront naissance à une ou plusieurs réalisations à échelle 1 qui seront mises en œuvre en collaboration avec les habitants. On fera appel à leurs compétences dans les métiers de la construction, de l’agriculture ou de la gestion.

Les étudiants de l’ESAD Strasbourg (designers, scénographes, paysagistes) travailleront avec ceux de l’Ecole nationale supérieure d’architecture Paris – la Villette qui est associée à ce projet via l’unité  « maisons et paysages – processus et concepts. ici, ailleurs et autrement ».
La revue Afriscope assurera un rôle de coordination entre les différents protagonistes du projet. Le projet pourra être documenté et communiqué sous la forme d’un blog collectif lié au site d’Afriscope et de cahiers intégrés la publication papier.

Personnes référentes du projet :
Jean-Pierre Monnot, chargé de mission, revue Afriscope
Franck Houndégla, scénographe et designer, ensseignant en écoles d’art et de design
Fiona Meadows, architecte, enseignante Ensa Paris-Belleville
Mongi Hammami, architecte et paysagiste, enseignant Ensa Paris-Belleville
François Duconseille, scénographe et plasticien, enseignant ESAD Strsabourg
Alice Roussille, paysagiste, enseignante ESAD Strasbourg