Posts Tagged ‘intimité’

POSTURE D’ÉCOUTE – L’OREILLE COLLÉE, ÉCOUTE INTIME

juillet 3, 2012

DESARTSONNANTS - SONOS//FAIRE

L’OREILLE COLLÉE

ÉCOUTE INTIME

L’œuvre sonore, qu’elle soit installation, radiophonique ou autre, contribue à générer, ou en tous cas favoriser des postures d’écoute spécifiques. On n’écoutera pas un concert symphonique de la même façon qu’une installation interactive.

Assis, immergé, surplombant, déambulant, allongé, au casque,  en manipulant, en aveugle, à l’aide d’objets, l’oreille collée à … nombre de postures d’écoute peuvent êtres induites, suggérées ou même imposées par l’objet d’écoute. De près, de loin, au centre, sur une ligne, dans un espace circulaire, un parcours, la géographie des espaces d’écoute conditionneront également les gestes, attitudes physiques et mentales de l’écoutant.

On aura parfois à faire à des écoutes collectives, individuelles, au casque par exemple,  qui seront les plus adaptées selon la source sonore, sa puissance, ses modes de diffusion.

Nous parlerons aujourd’hui d’une posture d’écoute intime, celle qui nous oblige à coller l’oreille à une surface, un objet, pour écouter les sonorités qu’il…

View original post 159 mots de plus

Publicités

Surveillance Camera System Searches Through 36 Million Faces In One Second

mars 25, 2012

Cartographier les interstices de la ville

mars 17, 2012

Parcourir la ville, la saisir en mouvement, et la restituer ensuite à travers une carte. Telle est la démarche de Mathias Poisson. Diplômé de l’École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI/Les Ateliers), parallèlement à son travail de scénographe et interprète pour le théâtre et la danse, Mathias Poisson déploie un intérêt particulier pour la promenade et l’expérience subjective des lieux à travers plusieurs supports tels la carte, la visite guidée ou la performance.

http://www.strabic.fr/Cartographier-les-interstices-de.html

« Géographie subjective » : conception collaborative de cartes collectives

mars 11, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

D’aucuns diront que l’expression “carte subjective” relève du pléonasme. Oui ! Mais les cartes actuelles de nos villes prétendent néanmoins atteindre une forme d’objectivité et c’est en réaction à ce statut de vérité officielle et scientifique que Catherine Jourdan crée avec des habitants des cartes subjectives.

http://www.strabic.fr/Geographie-subjective-conception.html

L’art de la ville : Corps de/dans la ville par Jean-Luc NANCY

février 27, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.canal-u.tv/producteurs/universite_toulouse_le_mirail/dossier_programmes/colloques/l_art_de_la_ville/2_l_art_de_la_ville_corps_de_dans_la_ville_par_jean_luc_nancy

« Corps de/dans la ville« . Jean-Luc NANCY. In colloque international: « L’Art de la Ville / The Art of the City » organisé par l’équipe Cultures Anglo-Saxonnes (CAS), de l’Université de Toulouse 2-Le Mirail, 6 -8 novembre 2008.

Dans un style à la fois érudit et ludique, prenant au pied de la lettre le thème « l’Art de la ville » et refusant l’idée de ville limitée à ses fonctions, le philosophe Jean-Luc Nancy présente une vision de la ville en tant que créatrice d’elle même, de sa propre œuvre, tout entièrement faite de son propre mouvement. D’un mouvement de prolifération indéfinie, de dispersion permanente, d’éloignement et de rapprochement mais aussi constitutive, tout autant que constituée, de la circulation et du mouvement des passants -« acteurs et spectateurs à la fois »- de la rencontre, « du rendez-vous qui est peut-être l’œuvre majeure de la ville« .

sleeping chinese

février 27, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.sleepingchinese.com

Parasite Library Re-Uses Old Pay Phones

février 26, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pay phones are a dying breed in the streets of of New York City (and other cities). But is this a problem or an opportunity? Currently New York City counts 13,659 pay phones. Most of them are hardly used and beg for new functions.

http://popupcity.net/2012/02/parasite-library-re-uses-old-pay-phones/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook&utm_campaign=the+pop-up+city

Fragments d’intime

février 26, 2012

http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Fragments_d_intime-9782707156785.html

Dans les espaces urbains marqués par la précarisation, les sphères de l’intime se fragilisent. Cet ouvrage explore la vie émotionnelle, affective et sociale de personnes de toutes origines, souvent marquées par l’épreuve de l’exil, dans un quartier « chaud » de Bruxelles, où les relations hommes/femmes, les quêtes affectives et sexuelles sont d’une grande complexité. L’auteure y a longuement fréquenté des prostituées, des errants avec ou sans papiers, des jeunes issus des anciennes et nouvelles migrations, turques en particulier. Elle restitue ici, avec finesse et délicatesse, leurs histoires et contextes de vie, qui contribuent à façonner leurs rapports au corps, à l’autre sexe et à la solitude.

Campement Urbain : Je et Nous, un lieu de solitude désirée

février 26, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le projet  » Je et Nous » se définit comme cette tentative, celle de construire un lieu qui appartienne à tous et en appartenant à tous, n’appartienne à personne.

http://www.cairn.info/revue-mouvements-2005-3-page-103.htm

Urbanisme émotionnel: la ville idéale favorise les câlins

février 26, 2012

Créer des lieux de rendez-vous amoureux dans une ville ? installer dans la rue des bancs pour se peloter à l’abri d’un coin de verdure? Au Japon et aux USA, les urbanistes s’aperçoivent qu’il n’y a rien de mieux pour revitaliser les zones en marge et pacifier les quartiers difficiles.

http://sexes.blogs.liberation.fr/agnes_giard/2011/06/urbanisme-emotionnel-la-ville-ideale-favorise-les-calins-.html

Les odeurs de Paris

février 25, 2012

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lucile Grésillon a étudié la relation olfactive et affective des Parisiens à cinq quartiers : le quai du RER B de Châtelet-les Halles,  la Huchette, la rue Lagrange, le quartier des Peupliers et la place Pinel.

une émission à écouter sur france culture

http://www.franceculture.fr/emission-planete-terre-sentir-paris-2011-07-20.html

Streeeeeet Benches In Bat Yam

janvier 10, 2011

 

 

 

 

 

 

 

http://popupcity.net/2011/01/streeeeeet-benches-in-bat-yam/

iwatch

janvier 9, 2011

Big Brother

décembre 12, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

Des caméras qui vous filment à votre insu et analysent votre comportement, pour choisir en temps réel quelle publicité vous proposer… Ce monde orwellien, c’est le métro parisien. Des écrans publicitaires « espions », installés par la régie Métrobus, sont la cible des activistes anti-publicité. Le 24 novembre, ils ont mené une action coup de poing pour alerter sur les menaces de ces nouveaux supports publicitaires.

http://www.bastamag.net/article1307.html

lire aussi

https://esadespacespublics.wordpress.com/2010/11/29/%C2%ABcet-ecran-observe-votre-comportement%C2%BB/

bancs publics

décembre 4, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à lire en ligne

« Pour une apologie du banc public » de Diane Bégard

http://issuu.com/dianinette/docs/apologie2009

et voir le blog « Bancs publics » en fermeture mais offrant encore des archives riches sur la question

http://bancspublics.canalblog.com/

100 Naked Citizens: 100 Leaked Body Scans

novembre 17, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.wired.com/threatlevel/2010/11/giz-scans/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+wired%2Fpolitics+%28Wired%3A+Politics%29&utm_content=Google+Reader&pid=10&viewall=true&ref=nf

A Gizmodo investigation has revealed 100 of the photographs saved by the Gen 2 millimeter wave scanner from Brijot Imaging Systems, Inc., obtained by a FOIA request after it was recently revealed that U.S. Marshals operating the machine in the Orlando, Florida, courthouse had improperly — perhaps illegally — saved images of the scans of public servants and private citizens.