Posts Tagged ‘mémoire’

Sarajevo Red Line

avril 7, 2012

hommage 20 ans après aux victimes du siège de Sarajevo

Le siège de Sarajevo est le plus long siège de l’histoire de la guerre moderne. Il a duré du 5 avril 1992 jusqu’au 29 février 1996 et a opposé les forces de la Bosnie-Herzégovine, qui avaient déclaré leur indépendance de la Yougoslavie, et les paramilitaires serbes qui voulaient rester attachés à la Yougoslavie.

Le nombre de morts civils est estimé à 10 0001. Les rapports indiquent une moyenne d’environ 329 impacts d’obus par jour pendant le siège, avec un record de 3 777 impacts d’obus pour le 22 juillet 1993. Les tirs d’obus ont gravement endommagé les structures de la ville, y compris des bâtiments civils et culturels.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_Sarajevo

Publicités

Raspouteam / mémoire des désordres urbains

mars 20, 2011

http://raspouteam.org/QR/

et lire cet article entretien publié par OWNI

extrait… »L’espace public c’est celui qu’on partage avec les autres. C’est là où devrait primer l’organisation et l’expression collective. Aujourd’hui on nous défend d’y toucher en nous expliquant que c’est à tout monde, et pourtant on ne cesse de le vendre à des acteurs privés qui ont des visées commerciales… Pour nous, c’est un espace d’échange et de gratuité, comme on disait tout à l’heure par rapport à internet. Ça veut aussi dire qu’on dénonce le flicage systématique et la répression qui sanctionne toutes les initiatives, dès qu’elles sortent de la norme… »

http://owni.fr/2011/03/19/la-commune-de-paris/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.raspouteam.org/1871/

Cloud Cities / Air-Port-City

décembre 6, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tomas Saraceno, Cloud Cities / Air-Port-City, 2010.
Aluminium, mirror, metal, 3,9 m (breadth) x 3,8 m (height) x 7,55 m (length).
Photo by Umberto Visone.

ROSSMARKT3 presents Tomas Saraceno

The new international sculpture project ROSSMARKT3 for Frankfurt’s main square in the city center, proudly announces the presentation of the first site specific work by artist Tomás Saraceno.

In Frankfurt the citizens support their historical city square with courage and become commissioners of art in the public area. Thus in the spring of 2010, acting as representatives of the civil society, 25 young people from Frankfurt chose the international artist Tomás Saraceno to create an artwork for the Rossmarkt.

The Rossmarkt in Frankfurt is a site that has been torn out of the inner city context through the bombings of the 2nd World War; its century old history no longer readable following many reconstructions. The citizens of Frankfurt could never quite rebuild this lost connection, do not know the past of this site, and see in it a large empty surface to which they cannot form an emotional connection.

www.rossmarkthoch3.com

« dans le sol ou dans la chute ».

novembre 17, 2010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Franck d’Anne Savelli

http://remue.net/spip.php?article3843

Ville(s)
Les traces de la ville sont les empreintes de la mémoire.

Marques rouges des trajets qui prennent sens et/ou direction dans les mots : précipité chimique du passé qui demeure même quand les villes, les quartiers, les trottoirs, les bistrots, ou les gares ont changé. Même radicalement.